[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Picardie : nos meilleurs éleveurs et de bonnes lignées brillent à Fontainebleau. Focus sur quatre réussites.

Au prix de la longévité, voici l’élevage de Fervac à Fonsommes dans l’Aisne. Philippe Latarget,titré champion de France Am 2 au meeting des propriétaires avec sa belle Uva. Philippe est depuis une vingtaine d’années qu’il fait naître des poulains, un habitué des podiums à la finale SHF de Fontainebleau. Uva s’y est classée 3è cette fois-ci et son propriétaire est heureux comme un roi : « on est fier de tout faire à la maison, de la naissance à la retraite de nos chevaux, on produit leur nourriture de A à Z, on assure la préparation des jeunes et les déplacements en concours tous les week-ends, en famille. » C’est-à-dire, Philippe, son épouse et Pauline leur fille. Les Ecuries de Fervac bénéficient aussi du travail de Nicolas Barbier, le cavalier pro de la maison.

A Picquigny prés d’Amiens, Jean-Michel Delporte est vice-champion de France du cycle libre des 5 ans à Fontainebleau, avec Vanille de Pierrecourt (Luccianno HN) une jument qui lui est confiée. Elle s’essaie par ailleurs au complet, suivant la méthode Delporte qui aime bien que ses chevaux travaillent leurs bases grâce au dressage et au complet.

Toujours à Fontainebleau : la lignée de l’excellente Uélème du Haras de Villers dirigé par Olivier Jouanneteau se voient consacrée avec la victoire d’Ululu (Happy Villers et Uélème par Nelfo du Mesnil). Ululu est 1e des femelles élite des six ans : « c’est une belle jument avec de la force, du respect, un tempérament guerrier, » soulignent les juges. Son cavalier valorisateur, Franck Van Craeylynghe qui la présentait, rappelle qu’elle réussit tous ses parcours. Il la trouve : « respectueuse, courageuse, elle a l’intelligence de l’obstacle. » Il est d’autant plus content qu’il réunit dans ses écuries de Corbie la plupart des produits de l’élevage d’Isabelle et Jean-Baptiste Séjourné, propriétaires d’Ululu avec qui une relation de confiance s’est tissée au fil des années.

Toujours au Haras de Villers et comme un bonheur ne vient jamais seul, un des étalons d’Erquery, Norman Pré Noir (Carthago, holst) s’est classé à Fontainebleau le meilleur père des cinq ans.

Dans l’Oise également, à Villers-Vicomte, c’est la souche de Terlong qui se voit récompensée. Mathieu Lambert a réussi à Fontainebleau à classer Walkyrie (Calvaro) une des rares Elite des 5 ans. Cette jument que lui a confié Edith Manten, confirme la qualité régulière des Terlong. Avec son frère Thomas, Mathieu est en train d’asseoir la réputation des écuries familiales, en préparant beaucoup de jeunes chevaux.