[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Compiègne endurance : la plus belle vitrine de l’élevage français

Avec 20 nations représentées, comme l’an dernier, les meilleurs cavaliers et propriétaires européens sont à Compiègne. A côté des Américains du nord et du sud et, naturellement, des propriétaires du golf arabo-persique, Compiègne est la plus belle vitrine qui soit pour l’élevage français.

Les acheteurs des émirs arabes apprécient l’accueil, le cadre, l’excellent sol souple ; ils connaissent déjà bien le parcours à partir de Roissy vers la ville impériale, où ils discutent avec les haras et les nombreux éleveurs rassemblés. Les chevaux viennent du sud-ouest mais aussi de la circonscription (qui connaît la plus forte concentration d’élevages destinés à cette discipline).

Nouveauté cette année : le 23 août, le concours interrégional qui lance les grandes manœuvres au titre de la SHF, rassemble des sujets de 4, 5 et 6 ans. Pour la 1e fois, les 4 ans (sélectionnés) sont attendus pour permettre une qualification précoce dans la discipline. Ils se mesureront sur 20, 40 et 60km.

Le lendemain, le 24 août, place aux poulains et pouliches de 2 et 3 ans pour présentation et vente. Et le samedi 26, présentation vente des poulinières suitées et des foals.

Voir en ligne : http://www.open-60.com