[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Trois, deux, un… Prêts ? Ferrez !

Ce week-end, à Hesdin l’Abbé, se tiendra la seconde édition du concours de maréchalerie organisé par l’association Les Forges d’Opale. Une trentaine d’apprentis et de professionnels s’affronteront pendant deux journées, selon les catégories novices, intermédiaires et open.

“Nous recevons cette année des Français, mais également des Belges, des Anglais ou des Hollandais, souligne Jean-François Denis, maréchal-ferrant et président de l’association Les Forges d’Opale. En France, il y a entre 5 et 8 concours de ce type par an. C’est pour cela que ce genre d’événement regroupe pas mal de monde”. Des épreuves diverses de forge et de ferrage se tiendront tout au long des deux journées. “Le samedi après-midi, les concurrents ferreront des chevaux de selle et le lendemain, en finale, ils exerceront leur métier sur des chevaux de trait Boulonnais”. Rendez-vous donc samedi et dimanche, en début d’après-midi, pour assister au spectacle. L’entrée est gratuite. Les participants au concours auront également chacun réalisé une oeuvre, au préalable, qui sera proposée dans le cadre d’une vente aux enchères. “Les bénéfices iront à différentes associations, et notamment à Fly Anvil Fondation, qui développe la maréchalerie dans les pays du sud, à Asso Nature Libre, très active en matière de défense de l’environnement et à Sea Shepherd, qui agit en faveur de la protection des mers et des océans”, détaille Jean-François Denis. Outre cette vente, un marché gourmand et artistique se tiendra en parallèle de l’événement. De nombreuses autres animations, dont des balades en calèche, des ateliers et des chants marins seront au programme des deux jours. “Il y aura aussi un concours de citrouilles et de betteraves taillées pour les enfants, avec pas mal de récompenses à la clef”.
Infos : 06 23 19 55 30, page Facebook : Les Forges d’Opale.