[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Aller rêver de Venise... à Chantilly

 

Le musée vivant du cheval nous entraîne dans une intrigue au carnaval de Venise.

Tout y est : le décor grandiose, les lumières tamisées d’une soirée fatale, les masques blancs nacrés, les déguisements moirés des mystérieux cavaliers : Sophie Bienaimé nous emmène au carnaval de Venise, le temps d’un été.

Le musée vivant du cheval nous entraîne dans une intrigue au carnaval de Venise.

 

Tout y est : le décor grandiose, les lumières tamisées d’une soirée fatale, les masques blancs nacrés, les déguisements moirés des mystérieux cavaliers : Sophie Bienaimé nous emmène au carnaval de Venise, le temps d’un été.

 

Résumons : le musée vivant du cheval de Chantilly met du piment dans son spectacle, à évocation de la Venise baroque du XVIIIème siècle, avec ses rues aussi tortueuses que bondées, avec les barques qui mènent les invités d’un palais à l’autre, d’une fête à l’autre ...

L’histoire est accessible à tous les publics, y compris aux étrangers qui ne captent pas notre langue. On a évité le conteur pour tabler sur le jeu des comédiennes à cheval, des costumes, des musiques, de la mise en scène : bref, voici du vrai théâtre !

Vous êtes déjà venu ? Attention, il faut revenir car les cavalières sont nouvelles, leurs montures aussi ... Elles ont apporté des techniques de toue l’Europe, dont un impressionnant numéro de poste hongroise, debout sur sur deux chevaux parallèles, lancés au galop ...

 

Tous les jours sauf mardi, jusqu’au 26 août.

03 44 57 40 40.

Voir en ligne : http://www.museevivantducheval.fr

 

 

 

Auteur : M. CARPENTIER - 1er Février 2021