[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Maximilien Lemercier s’installe chez Juliette Faligot

 

Après deux ans de stage chez Gilbert Doerr, Maximilien Lemercier s’est installé et associé à Juliette Faligot aux écuries de la Blanche à côté de Bailleul. Maximilien est 4e au top classement des cavaliers Pro 2 grâce à son cheval de tête sBs Némo du Marais par Nautilud.

 

Après avoir remporté beaucoup de titre en Europe dont une 3e place lors de la coupe des nations au CSI**** de Podebrady en République Tchèque, il courra cette année en Pro 1 avec Juliette. Les écuries de la Blanche devaient accueillir au début uniquement les chevaux de la famille mais depuis leur création en 1999, elles n’ont cessé de se développer. Aujourd’hui il y a 40 Boxes un Poney Club, et un centre de formation Adapt Equit pour lier la passion du travail professionnel de ses parents éducateurs spécialisés aux écuries.

 

L’an dernier fut une année riche en émotion pour Juliette, sacrée championne de France des jeunes cavaliers grâce à son partenaire Hézer de Bréotière, dénichée dans une pâture du Maine et Loire il y a cinq ans. Ce joli hongre gris par Val Fleuri SFA, était destiné à faire de l’attelage. Ce jour-là, Juliette avait aussi jeté son dévolu sur une jument Gipsi de Bréotière (Quabri de Laleu – Herbier Ps) qui après un accident sera mise en reproduction cette année. Cette jeune cavalière avait déjà un bon coup d’œil à cette époque car Gipsi lui offrit une victoire dans la chasse du CSIJA de Bois le Roi et Hézer à Compiègne. Soutenue et coachée par sa mère depuis ses débuts, Juliette a obtenu son galop 7 à onze ans, mais elle remportait déjà des concours d’entraînement poneys depuis ses sept ans ! Minimes, Juliette monte les chevaux de l’élevage familial comme Enzo du Portingal qui malheureusement se blessera avant le championnat de France mais Juliette se rattrapera en gagnant la finale des Juniors en Belgique à Moorsele avec Urfa Bleu, un cheval prêté. Pour réussir, Juliette à toujours suivit les bons conseils de Daniel Lamour, Dominique Faye, et aujourd’hui Pierre Mathieu et Laurent Goffinet. Sa réussite ne s’arrête pas en si bon chemin car en 2005 elle commence tout juste les concours jeunes chevaux et classe déjà élite la jument de Laurence Godart, Nuit des Flandres.

 

 

Auteur : M. CARPENTIER - 1er Février 2021