[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Bayard et ses Princes à la conquête d’un nouveau monde

 

On arrête plus le Haras des Princes dans sa recherche de qualité et professionnalisme. Après avoir acheté au mois de février, l’étalon incontournable de Bertrand Pignolet Bayard d’Elle, Marius Huchin se lance aujourd’hui dans l’ouverture d’un centre d’insémination chez lui à côté de Calais (Les Attaques).

 

Quoi de plus logique quand quatre étalons reconnus font partie de son écurie (cf. encadré). À seulement 23 ans Marius est déjà à la tête d’un élevage d’une quinzaine de poulinières et fait naître chaque année une dizaine de produits sous l’affixe « Prince » (auparavant sous l’affixe du Paradis). Les Huchin mais aussi les Prince, la famille maternelle de Marius ont toujours étaient passionné par l’élevage. Henri-Bernard son père gérait d’ailleurs avant une trentaine de poulinières Boulonnaises. Le parcours de Marius fut des meilleurs car il a fait ses armes chez Bruno Broucqsault et Alain Hinard ou il montait ses jeunes et vieux chevaux, puis il est parti en Angleterre pendant 6 mois, avant de revenir encore dans le pays de l’élevage, la Normandie. Ces deux année chez Alain Hinard lui ont permis d’acquérir de bonnes bases et de nouer de nombreux contacts essentiels à son avenir d’éleveur. C’est d’ailleurs grâce à Michel Ruel du Haras de Blondel et ami de la famille que Marius et son père ont appris la vente de Bayard d’Elle.

 

Le Haras des Princes compte aujourd’hui quelques produits par transferts d’embryon avec des juments de concours comme Klaire d’Honvault Championne de France Critérium PRO 2 l’an dernier. « Les étalons et les poulinières sont sélectionnés pour leurs potentiels génétiques mais aussi par leurs aptitudes à l’obstacle. » Explique ce jeune chef d’entreprise qui gère sept employés chez lui afin de l’aider. En effet, les juments et les étalons avant d’être destinées à l’élevage ont montré en grande majorité leurs qualités sous la selle de Marius ou de Guillaume Foutrier, le cavalier de l’élevage depuis 2004. « Nous utilisons nos étalons ainsi que d’autres tels que Quidam de Revel, For Pleasure, Diamant de Semilly, Mr Blue, Dollar du Murier, Calvaro Z, Dollar de la Pierre, Crown Z, Heartbreaker… Ces étalons sont croisés avec des juments de concours (performantes et indicées), de souches différentes de Birdy d’Opal ISO 162, de Nonix ISO 190, d’Elodie d’Aursaye ISO 160, d’Australe ISO 178 ayant participé au Championnat d’Europe jeune cavalier, de Fétiche du Pas, de Cirka de Blondel, Fléole du Vallon ISO 146 (Quidam de Revel, Laudanum) ou encore de Désirée de Here (mère de Kafka Brunemont) ISO 156 qui était 3e au Championnat des Cavalières en 2002 avec Charlotte Pannequin. » Raconte ce passionné.

 

Marius recherche toujours la production des frères et sœurs de ses juments pour améliorer la qualité des produits. Ce besoin de perfection se met aussi au service de la région du Nord, car le Haras des Princes adhère à l’association d’éleveurs (l’AECCP) et propose aux éleveurs des étalons aux souches reconnues et performantes telles que Bayard d’Elle ou Van Schijndel’s Lys Platière…

 

Depuis deux ans, Guillaume et Marius travaillent étroitement avec Patrick Caron. Marius évolue actuellement en seconde catégorie et cycle classique jeunes chevaux avec Guillaume, mais cette année, il a décidé avec Carole Gengel (diplômée de la licence d’inséminateur et de la licence de chef de centre) de se consacrer plus à l’élevage et à son nouveau centre d’insémination. Carole a exercé au sein des Haras Nationaux, elle sera désormais la responsable de la partie insémination et sera assistée du Docteur Abraham de l’élevage de Favi. N’hésitez pas les appeler pour tous renseignements, vous serez reçu comme des Princes.

 

(Le Haras des Princes met à la disposition des éleveurs, tous les étalons (Haras Nationaux et privés) disponibles. Vous pouvez contacter le responsable de la partie insémination au 06 77 26 49 65.)

- BAYARD D’ELLE est un fils de Double Espoir. Ce Champion de France Critérium PRO1 en 2001 convient à tout type de jument et particulièrement à des juments dans le sang. Bayard est le père de nombreux gagnants comme Richebourg et Hortensia d’Elle ISO 164. Il a gagné de nombreuses victoires en internationales et nationales et a la performance d’avoir passé 8 ans avec un ISO supérieur à 160.

 

- KAFKA BRUNEMONT est un fils de Rêve d’elle et de Désirée de Here qui dispose d’une souche anglo des plus intéressante puisque l’on y retrouve les étalons nationaux Laurier de Here, Quercus du Maury ISO 161, et Henri de Here que l’on a pu voir évoluer sous la selle d’Ellen Withaker jusqu’en épreuve coupe du monde.

Finaliste de 4 ans à 7 ans avec un indice de 150 à l’age de 7 ans. Ce cheval allie les qualités du Selle Français à celles de l’anglo-arabe plus pétillantes. Il a un très bon mental. C’est un cheval qui s’articule très bien avec une bonne bascule.

 

Pour son retour à la compétition, Kafka Brunemont évoluera cette année sur des épreuves de niveau 1.40m et 1.45m.

Ses premiers produits ont deux ans. Ils sont assez osseux, chic et harmonieux.

- VAN SCHIJNDEL’S LYS PLATIERE (Quidam de Revel et Valérianne Platière par Grandeur) a effectué un très bon cycle classique en étant ELITE trois années de suite (9ème à 4 ans ; Vice Champion de France à 5 ans ; 4ème à 6 ans).

Il a commencé sa saison de 7 ans en France au C.S.I.* d’Hardelot où il gagne le Grand Prix des 7 ans et est également meilleur 7-8 ans du concours. C’est là que le cheval attire l’attention de Piet Raijmakers. Le cheval sera acheté par son sponsor VAN SCHIJNDEL’S et rejoindra ses écuries un mois plus tard. Le cheval évoluera au cours de la saison 2006 tour à tour sous la selle de Piet junior et senior. Il est 3ème du Grand Prix des 7 ans au CSI*** de Chantilly, ainsi que meilleur 7-8 ans. Il effectuera de bons classements en internationaux tout au long de la saison et participera au Championnat du Monde de Lanaken.

Van Schilndel’s Lys Platière confirme ce début de saison de 8 ans par de nombreux classements notamment avec une belle 2ème place dans l’épreuve des Six Barres se clôturant à 1m95 au CSIOW de Bordeaux.

 

Ses premiers produits n’ont que deux ans et se distinguent déjà aux épreuves de modèles et allures. D’ailleurs les Haras Nationaux ont acheté deux produits de Lys Platière et le Haras des Princes attend avec impatience l’année des 3 ans pour connaître le devenir de ces poulains.

Afin de faire profiter de la génétique exceptionnelle d’un étalon Français, prometteur et qui court pour la Hollande, le Haras des Princes proposera donc Lys Platière en semence congelée.

- NUMBER ONE D’ISO, fils de Baloubet du Rouet et de Hôtesse du Hamel par Si tu viens et Urgelle par Jalisco B a conquis Marius Huchin et Guillaume Foutrier à l’âge de 3 ans alors que celui-ci était en pension dans les pâtures du Haras des Princes. Le cheval allie le sang du triple vainqueur de la Coupe du Monde et Champion Olympique à celui d’une origine maternelle où l’on retrouve de bons gagnants tels que Cocodes ISO 168 monté par Hervé Godignon, ou encore Fort de B’Neville gagnant en GP avec Bernardo Alves et Droit de B’Neville gagnant en GP***** successivement avec Ludo Philipaerts et les Pessoa père et fils.

Il effectue une année de 4 ans remarquable avec 12 parcours sans faute sur 14. A 5 ans il continue à être prometteur avec 16 parcours sans faute sur 19. Pour son année de 5 ans, il sera indicé 139.

En février 2007, la commission d’approbation de l’ANSF, lui octroie la note de 7.06/10 au modèle, et permet ainsi à Number One d’Iso de devenir reproducteur. Pour son année de 6 ans, il débutera au concours de Verquigneul dans le Nord-Pas-de-Calais, puis participera à quelques CSI afin de parfaire son apprentissage et son expérience.

Suite à la demande de Monsieur Dumont Saint Priest, directeur de l’étalonnage aux Haras Nationaux qui a vu évoluer le cheval lors de l’approbation des étalons au Haras des Bréviaires, Number One d’Iso sera disponible en IAF sur tout le réseau des Haras Nationaux de la circonscription de Compiègne, tout comme Bayard d’Elle et Kafka Brunemont. Tous trois seront également disponibles en IAC dans les centres agréés dont celui du Haras des Princes. Renseignements au 06 30 23 17 42.

 

Voir en ligne : http://www.haras-des-princes.fr

 

Auteur : M. CARPENTIER - 1er Février 2021