[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Le Touquet voit le bout et fait le pari du dressage

« Il ne reste que quelques travaux au niveau de la voirie, qui devraient être achevés pour la fin de l’année », estime François Devulder, directeur du centre équestre du Touquet. Après la réfection des terrains de compétition et la création du parcours de cross, ce sont les 82 boxes, situés non loin de l’Hippotel, près de l’hippodrome, qui ont été inaugurés fin octobre. Un chantier qui s’inscrit dans le cadre de l’opération base arrière des JO 2012, et qui a été financé à hauteur de 51% par la région, le département et le fonds Eperon.

 

La municipalité a subventionné le complément. Dans ce cadre, François Devulder explique que certains boxes sont déjà occupés, mais qu’une partie de l’écurie est réservée à l’événementiel et à la location très ponctuelle.
Le site équestre a en effet été labellisé lieu d’entraînement pour les équipes nationales de concours complet, qui souhaiteraient prendre l’air sur la Côte d’Opale, quelque temps avant l’échéance londonienne de l’an prochain.

En attendant, le site équestre du Touquet ne chôme pas, et les compétitions se succèdent. Il y a, en particulier, une volonté de relancer une dynamique dressage, assure Nathalie Dachicourt, membre de la société hippique du Touquet. Et nous sommes plutôt satisfaits. Outre les compétitions sur le terrain de la Canche qui ont remporté cet été un beau succès, nous avons accueilli une quarantaine de cavaliers régionaux, fin octobre, pour le challenge du comité départemental d’équitation. D’habitude, ils ne sont qu’une quinzaine à s’affronter sur le carré de dressage. Preuve que la discipline ses cavaliers, et que le pôle équestre du Touquet plaît.

Entre Noël et nouvel an, dans le manège du club hippique, six journées de compétition sont au programme : les 26, 27 et 28, se tiendront des épreuves club et poney, tandis que les amateurs et les professionnels du saut d’obstacles concourront les 29,30 et 31, juste avant d’aller fêter la Saint-Sylvestre. Une belle fin d’année en perspective !