[{"type":"google","family":"Montserrat","used":true},"Poppins","Peachy-keen-jf","Roboto","Hwt-star-ornaments"]

Randonner à cheval. Deux circuits balisés autour de Chantilly.

Pour nous emmener dans les plus beaux coins et nous offrir une promenade sans risque de s’égarer, le comité du tourisme équestre de l’Oise et le parc naturel régional viennent de baliser des itinéraires, à partir de la maison du parc à Orry-la-Ville. Ralliez-vous aux marques orange. Les documents comportent une carte et les repères utiles hébergement, restaurants et les adresses utiles en pas de pépin (vétérinaires, centres équestres et maréchaux).
Ces circuits sont aussi praticables à pied et à vélo.

 


Bon, à Chantilly, attention aux horaires. Très tôt le matin, les pur sang s’entraînent sur 120km de pistes prés de l’hippodrome, dont la magnifique ligne droite des Lions et la piste des Aigles, de l’autre côté de la ville. On les entend à peine arriver d’un léger souffle feutré car leurs sabots effleurent le sable sans bruit. Ils filent comme d’immenses étoiles. Un spectacle émouvant. Sûr qu’on est juste autorisé à les admirer sans bouger car il faut faire attention à ne pas les gêner, à ne pas les effrayer d’un geste brusque...


Tout autour s’étend la majestueuses forêt des Valois : le massif de Chantilly-Ermenonville-Halatte-Retz a été dessiné en étoiles avec de longues perspectives rectilignes pour le plaisir de la chasse à courre, les princes de Bourbon étaient réputés pour leur ferveur et leur endurance derrière le cerf et le chevreuil …


Plusieurs équipages y découplent toujours, mais les forêts domaniales sont ouvertes au public.

Le parcours des princes, part d’Orry-la-Ville vers Pontarmé, Avilly-Saint-Léonard et le château de Chantilly dont on longe le mur d’enceinte. Du fond du parc on l’aperçoit posé sur l’étang. Sur les bords de la Nonette on découvre le pavillon de Manse qui abrite deux moulins (à visiter). Retour entre les étangs de Commelles et le château romantique de la Reine blanche, un paysage de contes de fée...
D’une abbaye l’autre, on parcourt quelques kilomètres sous les arbres vers le hameau de la biche, vers Chaumontel et la magnifique abbaye de Royaumont fondée par le roi Louis IX. Il faut absolument découvrir ce havre de paix, le réfectoire des moines, le cloître, les petits cours d’eau et les jardins, on en ressort serein, comme régénéré. Le retour se fait par Lamorlaye et Coye-la-forêt, avec une seconde incursion chez les moines, via l’abbaye d’Hérivaux à Luzarches.


Forêts d’Halatte et d’Ermenonville : circuits à établir.
Documents écrits ou téléchargeables sur le site du parc régional.

Maison du parc : château de la Borne blanche
48 rue d’Hérivaux - Orry-la-Ville
Tél. : 03 44 63 65 65
www.parc-oise-paysdefrance.fr

 

Fiches d’itinéraires disponibles auprès du Comité du tourisme équestre de l’Oise
Régis Roudier : 06 70 09 19 97
luc.stern@orange.fr