Accueil > Actualités > 15ème édition du Championnat du monde d’attelage à Conty (Picardie), 24 au 28 (...)

Actualités

8 août 2011 — par La Cavalière masquée

15ème édition du Championnat du monde d’attelage à Conty (Picardie), 24 au 28 août 2011 : Les premiers frémissements

Le Championnat du monde d’attelage approche à grands pas et c’est toute une région qui se prépare à accueillir cet événement important. Avec 65 meneurs engagés et 24 nations représentées, le spectacle promet d’être au rendez-vous pendant ces quatre jours de compétition, encadrée par des animations pour toute la famille (voir programme).

« Quelle satisfaction de voir que la terre picarde intéresse, même de grands meneurs américains viendront en Picardie ! » Allain Houard, le fondateur des Ateliers du Val de Selle qui anime le centre d’attelage de Conty, est fier d’organiser et d’accueillir, dans ce petit village, une compétition digne des plus grands événements internationaux. Techniquement cela va être du haut niveau, avec la présence de 24 nations, 3 meneurs par pays et les techniciens qui accompagnent les attelages, on annonce environ 80 participants et 261 chevaux. C’est un record pour la discipline. Cela va des champions du monde en titre, les Pays-Bas aux très exotiques Antilles Néerlandaises ! Le continent américain sera représenté par les très compétitifs meneurs des États-Unis et du Canada. Des meneurs d’Amérique du Sud, d’Argentine et de son voisin uruguayen, sont même attendus dans le petit village picard. Les pays d’Europe centrale sont en forte représentation avec à leur tête la Hongrie qui fait partie des grands favoris pour le titre. Conty sera bien le centre du monde (de l’attelage) pendant une semaine. Parmi les Français François Dutilloy et Stéphane Chouzenoux ont de sérieuses chances dans la mesure où ils évolueront à domicile.

Le tracé des parcours de marathon et de maniabilité a été confié au chef de piste britannique Barry Hunter dont ce sera le premier championnat du monde. Les fleurons de ce parcours, qui font la réputation de la compétition picarde, sont bien sûr les trois passages de gué, spectaculaires, mais où il faudra jouer des coudes pour profiter de l’agilité des meneurs.

Au delà du sport, ce championnat du monde se veut être une fête, avec un programme parallèle dont on peut découvrir la richesse en annexe. Une fête qui implique toute la région depuis Amiens (où se tiendra un concours d’attelage adapté le mardi) jusqu’aux villages autour de Conty dont chacun a adopté une nation qu’elle recevra mercredi soir. Sport, solidarité, spectacle et internationalité : voici les ingrédients pour que cette semaine particulière en Picardie soit une semaine de fête et de bonheur.

ZOOM sur l’attelage
L’attelage en paire est une discipline très technique, une sorte de triathlon pour deux hommes et deux chevaux s’étalant sur quatre journées. Les deux premières sont celles de la rigueur et du bon goût , le dressage, où les chevaux doivent faire preuve de concentration dans un enchaînement de figures imposées ; la voiture et ses passagers doivent être impeccables. La troisième journée est la plus sportive avec un long parcours de marathon à travers la campagne se terminant par des passages à travers de s obstacles au savant tracé (Conty est connu sur le plan mondial pour ses trois passages de rivière) où les meneurs doivent faire preuve de précision et les chevaux de courage aidés par le groom contrebalançant l’équipage à l’arrière. Le quatrième jour est une rude épreuve pour les nerfs : la maniabilité , un parcours jonché de portes (un plot surmonté d’une balle dont la chute entraîne une pénalité), peut remettre à plat le résultat des trois jours précédents !

P.-S.

Contacts presse :
RB Presse : www.rbpresse.com
Pascal Renauldon & Jessica Rodrigues
Grandes Écuries - BP 60 242 F-60631 Chantilly Cedex
Tél. : +33 (0) 344 620 621 - Mobile : +33 (0) 620 419 199

Source : Communiqué de presse.

|