Accueil > Actualités > Art équestre au cirque d’Amiens Un deux trois cheval Rencontre entre deux (...)

Actualités

3 mars 2013 — par Elisabeth Gillion

Art équestre au cirque d’Amiens Un deux trois cheval Rencontre entre deux poètes, l’un danse avec les mots, l’autre avec les chevaux.

Vendredi et samedi, hommage à la saga familiale des Houcke, dynastie de dresseurs.
Avec Sacha Houcke, Gari Greu et le poète Tartar(e).

JPEGC’est un roman, c’est une belle histoire qu’hélas, on n’enseigne pas à l’école.
Et pourtant, il y a de quoi nous faire rêver : le fondateur de la dynastie, Jean Léonard Houcke, fils du boucher à Hazebrouck (Nord) regarde passer le cirque. Il tombe fou amoureux d’Adèle, la belle écuyère et la suit. Ensemble ils fondent leur cirque et tournent en Europe. Leurs 13 enfants savent tout faire. Ils se posent à Amiens, en Turquie puis en Russie et au Grand palais à Paris … Quand il y a un problème, un incendie, une révolution ou un naufrage, ils émigrent et recommencent ailleurs…

Six ou huit générations plus tard, Houcke rime toujours avec dressage. Ces hommes entretiennent une relation particulière avec les chevaux qui leur permet d’en obtenir des performances exceptionnelles. « Ils sont l’aristocratie de l’art équestre, Sacha porte cette histoire magnifique dans chacun de ses gestes, il l’incarne jusqu’au bout des ongles, » insiste son complice, le poète Jean-Georges Tartar(e).
Ce spectacle marque la fusion entre deux poètes, Tartar(e) et Sacha : l’un danse avec les mots, l’autre avec les chevaux. Leur complice et ami, Eric Burbail, agence les deux formes de poésie : « on ne met pas en scène des êtres de ce calibre-là, on les regarde de l’intérieur, » explique-t-il. Quant au 4è larron, Gari Greu, il chante pour eux.
Avec ces quatre là, sûr que la fête sera truffée d’autant de prouesses que de surprises !

A Amiens, Sacha rend hommage à ses ancêtres Houcke et par la même occasion, à une autre branche, les Rancy. Car c’est Théodore Rancy qui a si bien conçu ce cirque en pierres avec l’écrivain et conseiller municipal Jules Verne : « avec Gaby Dew ma compagne, on reprend les numéros phares qui illustrent deux siècles d’histoire de ma famille. » Dont l’époustouflante poste hongroise à huit chevaux et le final majestueux où welshes-cobs et conemaras dansent en liberté ; ces étalons sont tous issus de l’élevage familial ...

Mais Sacha ne se limite pas aux chevaux, il a monté des numéros avec des éléphants, des fauves, des girafes ...
Véritable homme de cheval, surnommé THE SMOOTH (= le doux), il est entré en piste pour la première fois à 9 ans, a été sacré champion de France junior de saut d’obstacles et Crinière d’or 2012.

Il a invité Manu Bigarnet, Benjamin Cannelle et Pauline Polard à partager la piste avec lui.

Vendredi 15 mars 20h et samedi 16 mars 20h.

www.sachahoucke.com

Voir en ligne : www.cirquejulesverne.fr

  • 15 Mar Du 15 mars 2013 20:00 au 16 mars 2013 20:00Où ?
    Art équestre au cirque d’Amiens Un deux trois cheval Rencontre entre deux poètes, l’un danse avec les mots, l’autre avec les chevaux.

|