Accueil > Actualités > Assemblée générale du CIC à Arras le 19 mars 2007

Actualités

2 avril 2007

Assemblée générale du CIC à Arras le 19 mars 2007

Seul conseil établi sur une double région, le CIC Nord-Pas-de-Calais-Picardie multiplie les initiatives mais peine à trouver un équilibre financier.

Avec un budget de 143 000E essentiellement reversé aux associations d’éleveurs, le CIC est centré sur l’amélioration génétique, la valorisation des équidés et la communication.

Du côté des risques : En région Picardie et Nord Pas de Calais ont été supprimées les lignes cheval dans les contrat de projets 2007/2013. Mais, depuis la réunion, le préfet s’est engagé à trouver des ressources sur les fonds européens.

La lenteur des collectivités à envoyer les subventions laisse le CIC en rouge en fin d’année, avec un déficit de 9 000E.

Le fonds Eperon a limité sa subvention à 60 000E, comme si le CIC représentait une seule région au lieu de deux et a accepté un seul dossier, Terres en fête. Une discussion s’engage donc pour savoir s’il faut dédoubler le CIC, si le fonds Eperon ne revient pas sur sa décision. De plus, l’évolution des haras et du PMU nous entraînent dans une période d’incertitude.

Du côté des bonnes nouvelles : le site Web monte en puissance, avec une moyenne de 200 visiteurs par jour.

Le film présentant la filière va être mis en ligne et distribué à 5 000ex, avec le DVD sur le « Cheval ouvrier ».

Le soutien financier des collectivités et du Crédit Agricole sont maintenus.

L’observatoire économique de la filière montre que le cheval est le premier employeur du canton de Chantilly, que le Nord est le1e département en termes de licences et la circonscription de Compiègne, première pour l’élevage des chevaux d’endurance. La moitié des 4 000 entreprises liées au cheval dans l’inter région sont constituées d’élevages.

La filière joue son rôle en termes d’emplois (8 000 postes et 32 000 équidés), son rôle comme aménageur équilibré du territoire, ascenseur et médiateur social, elle attire des touristes, organise des événements dont le plus important la route du poisson draine 300 chevaux et 200 000 spectateurs, ce qui en fait la plus grosse manifestation équestre du pays ...

Projets 2007 :

Aide aux contrats de professionnalisation des clubs, sur le modèle expérimenté dans la Somme.

Financement des associations d’éleveurs sur les bases de 2006 :

AECCP : 38 000E

UPECT : 23 768E

Qualitrot : 6 000E

GECE : 7 000E

E.GILLION

Crédit photo : Véronique LECOCQ

  • 02 Avr Lundi 2 avril 2007Où ? – Divers
    Assemblée générale du CIC à Arras le 19 mars 2007

|

Mots-clés