Accueil > Actualités > Dans les coulisses du son et lumière d’Ailly/Noye, avec les cavaliers

Actualités

7 septembre 2011 — par Elisabeth Gillion

Dans les coulisses du son et lumière d’Ailly/Noye, avec les cavaliers

Jusqu’au 24 septembre.
Le spectacle nocturne d’Ailly-sur-Noye.
Il faut y aller pour s’entendre raconter l’histoire de la Picardie de la plus émouvante des manières : avec une série de scènes dansées, jouées, symbolisées et des poèmes et des chansons.

Il faut y aller car le travail des 35 chevaux est magnifique et pour l’ambiance sympa et parce qu’on peut diner terroir avant le spectacle et discuter avec les acteurs après et se promener autour des étangs.

Géré avec dextérité et douceur par Anne-Marie Prévost, les cavaliers sont de très bon niveau. Ils évoluent sur 5 ou 6 rôles vivant des époques différentes, avec des costumes à enfiler et retirer à toute vitesse tout en prenant soin de sa monture. « Ils doivent tenir à cheval en toutes circonstances et savoir prévenir tout problème pour que leur cheval reste calme, »précise Anne-Marie.
Leurs chevaux sont dressés, capables de partir à flanc étrier dans le noir, de passer de la pénombre à la scène très éclairée, d’accepter le boucan et les lumières et la foule autour, ils doivent attendre rattachés entre deux passages et de repartir aussi sec. Bien sûr ils ont répété pour s’habituer à la lumière, puis au bruit puis aux torches que portent les croisés et aux joutes des chevaliers …
Toutes sortes de chevaux sont rassemblés, Boulonnais tirant les charrettes (et le char romain), Trotteurs de chasse, Espagnols pour le dressage Haute École et le carrousel, Selles Français, poneys, un âne et des sans papier qui jouent : « Ils adorent le spectacle, se rappellent la musique et les scènes et savent se caler tout seuls, » explique un des cavaliers. Tous sont bénévoles et participent pour le plaisir.
Avant le pot qui clôt la soirée, une équipe fait le tour des étangs pour ramasser le crottin afin que les randonneurs ne soient pas gênés le lendemain.

L’ambiance est à la fois très professionnelle et détendue, tout le monde se tutoie, les cavaliers viennent du canton et même d’un peu plus loin dans la Somme. « On aime jouer et se retrouver, à peine arrivés ici, la fatigue de toute la semaine disparaît ! » Ils sont 650 bénévoles à partager cette idée, ils viennent en famille, entre potes et le spectacle dure depuis 26 ans… toujours avec le même succès !
Bravo à Dominique Martens, son créateur.

Voir en ligne : www.aillysurnoye.com

  • 26 Aoû Du 26 août 2011 au 24 septembre 2011Où ?
    Dans les coulisses du son et lumière d’Ailly/Noye, avec les cavaliers.

P.-S.

Ailly-sur-Noye est au sud d’Amiens.
Parking gratuit, repas sur réservation avant le spectacle.
Séances les 9, 10, 16, 17, 23, 24 septembre à 21h30.
Tel. : 03 22 41 06 90.

|