Accueil > Actualités > Des mains et merveilles.

Actualités

10 avril 2012

Des mains et merveilles.

Elise, seule en piste pour restaurer les objets en cuir et métal.

Son atelier se trouve près de Clermont, à Giencourt.
Il est accueillante aux stagiaires et accepte les visiteurs.

Elle crée des sacs de belle facture qu’elle garantit à vie.

Elle est la seule conservatrice-auratrice des objets comportant du cuir et du métal.

Elise Blouet-Ménard s’est trouvé un métier rare, sinon unique : « je fais la transition entre le passé et l’avenir en prolongeant la vie des matières que j’ai réussi à conserver. »
Les collectionneurs et surtout les musées font appel à elle.
Sans parler des grandes griffes parisiennes de maroquinerie.

Dans son atelier, elle retouche une selle militaire, la couverture de voiture du duc d’Aumale, des bagages anciens signés Louis Vuitton ou Hermès… Parmi ses chantiers : la restauration de la selle du prince impérial pour le château de Compiègne, des statues à rebronzer, elle redonne du lustre aux casques d’officiers avec plumes et pompons pour le musée des Invalides, elle a consolidé le cheval empaillé de Napoléon 1e….

Elle a inventé une malle contenant tout l’équipement du joueur de polo, bien rangé, bien pratique.
Elle garde une foule d’outils extraordinaires qu’elle a détecté au fil de ses stages d’apprentie, en Europe, en Amérique et en Asie.
« Mes cuirs sont tannés et teints aux végétaux, ce qui garantit leur souplesse. C’est la méthode traditionnelle la plus sûre. Heureusement, on trouve encore de beaux cuirs en France »

« J’adore découvrir, j’ai plaisir à traiter les matières nobles. »
Fureteuse, enquêtrice insatiable, Elise ne cesse de chercher, associant sa première formation de biologiste-chimiste aux besoins de sa profession de « restauratrice de biens culturels. » Elle a ainsi étudié pour le CNRS un traitement du cuir compatible avec le métal, diffusé partout depuis. « Je suis passée au bricolage par passion car j’aime m’occuper des matières et les toucher, c’est la main qui gouverne, sent les failles et les imperfections … »

Voir en ligne : www.eliseblouet.com

P.-S.

adresse mail : e.blouet@hotmail.com

|