Accueil > Actualités > Guy Rohmer sacré champion d’Europe Vétéran

Actualités

17 juillet 2010 — par Sylvia Flahaut

Guy Rohmer sacré champion d’Europe Vétéran

Le gérant du centre équestre d’Hardelot avait déjà ramené des titres de champion de France sur la Côte d’Opale. Mais la médaille d’or des championnats d’Europe, jamais. L’exploit est d’autant plus remarquable que Guy Rohmer, 66 ans, signe un doublé. Il monte en effet sur la plus haute marche du podium en équipe, dans le cadre de la Coupe des nations Vétéran, mais également en individuel.

C’est à Bern, en Suisse, le week-end du 11 juillet dernier que le Nordiste, en compagnie de Pagny du Fleuri (cheval de sport belge de 11 ans) a signé sa belle performance. De retour dans son fief, félicité de tous, Guy Rohmer est revenu sur son doublé. « J’ai pris la 4e place lors de la première épreuve, qui se courrait au chrono, a expliqué le cavalier. J’étais cependant à moins d’une seconde du premier. Il s’agissait, lors des manches suivantes, de tenir la pression et d’attendre que les autres concurrents craquent ». Un stratagème qui fonctionne. Lors des deux premières manches, deux des trois cavaliers devançant Guy au classement provisoire vont à la faute. L’équipe de France remporte la victoire. le stress redescend l’espace d’une journée. Dans le GP, départageant les couples individuellement, il ne reste qu’un seul cavalier susceptible de reléguer le Nordiste à la seconde place. Mais celui-ci, d’origine belge, terminera avec 8 points de pénalité, offrant ainsi la victoire à Guy Rohmer. « A 66 ans, je prends toujours autant de plaisir à cheval, a expliqué le cavalier. Cette victoire me permet également de prendre conscience que l’enseignement que j’apporte quotidiennement à mes élèves reste optimal ». Si Guy concède qu’un autre doublé aux championnats d’Europe sera difficile à obtenir une seconde fois, le cavalier à d’autres objectifs : les championnats de France qui se tiendront à Riom, en septembre, et divers concours internationaux. Et puis, sait-on jamais. Le sportif ne semble pas prêt de remettre le cheval au box et pourrait bien ne pas vouloir céder son titre si facilement. Rendez-vous lors de la prochaine échéance européenne, en 2012.

|