Accueil > Actualités > Hommage à Fernand Floribert Dubois

Actualités

2 décembre 2008 — par Jacky Lacherest

Hommage à Fernand Floribert Dubois

La disparition de Fernand Floribert Dubois laisse le monde hippique dans un grand désarroi et une tristesse marquée lors des obsèques de l’homme de cœur qui ont eu lieu le samedi 29 novembre dernier en l’église de Cartignies, dans le Nord, près de La Capelle.

Le 23 novembre dernier à l’hippodrome d’Amiens, Fernand Floribert Dubois est tombé avec sa monture, Rep du Syte.

« Son cheval a sans doute croisé les jambes, ce qui l’a fait tomber, et Fernand-Floribert Dubois est passé au-dessus et est violemment tombé sur le menton, ce qui lui a fait le coup du lapin »

, a expliqué à l’AFP, Eric Bienaimé, le président de l’hippodrome d’Amiens.

Le driver avait été projeté face contre terre. Gravement accidenté, Fernand Dubois n’a malheureusement pas survécu à ses blessures et s’est éteint le mercredi à l’âge de 63 ans.

C’est une lourde perte pour le trot français. Ce grand professionnel originaire du Nord avait créé l’élevage des "Sarts", devenu au fil des saisons une référence n’avait jamais pour autant perdu la tête. Chaleureux comme le sont souvent les nordistes, il transpirait de générosité, de disponibilités, cherchant constamment à se réfugier derrière une évidente discrétion. A la force du poignet et avec le soutien de son épouse Marie-Jo, il était parvenu à voir la vie en rose et noir, les couleurs familiales qu’il présentait avec fierté le 12 septembre 1992, date du succès d’Axe des Sarts sur la piste cendrée de Vincennes. Il était apprécié de tous. Le monde des courses perd un grand professionnel. Très connu dans le Nord de la France, où il entraînait à Cartignies, Fernand Floribert Dubois a remporté de nombreuses épreuves sur les hippodromes de La Capelle, Le Croisé-Laroche, Amiens et Reims. Le sort a voulu qu’il laisse sa vie sur l’un d’eux.
Mais, l’homme était également très connu en tant qu’éleveur. Le label "Sarts" était sa marque de fabrique. Parmi ses champions, citons Axe des Sarts qui l’avait révélé au plus haut niveau. Avec ce cheval de son élevage, il remporta le Critérium Continental en 1992 et se plaça dans trois autres Critériums.
Fernand Floribert Dubois était aussi membre du conseil d’administration de la société hippique de La Capelle, président du groupement des trotteurs et était impliqué dans le nouveau pôle hippique de La Capelle.
Fernand Floribert Dubois était père d’un garçon et d’une fille.

  • 04 Déc Jeudi 4 décembre 2008Où ? – Réunions Trot
    Hommage à Fernand Floribert Dubois

|

Mots-clés