Accueil > Actualités > Horse Land, le paradis des chevaux, oui, la polémique aussi

Actualités

6 mai 2011 — par Sylvia Flahaut

Horse Land, le paradis des chevaux, oui, la polémique aussi

Le colossal projet nommé Horse Land est en marche. A l’initiative de Gérard Defrance, passionné de chevaux et millionnaire lillois, ce complexe, réunissant (tenez-vous bien !) un centre équestre multidisciplinaire, deux académies « jumping et trotting », un hôtel 5*, un centre d’affaires et un centre de bien-être et loisirs, devrait voir le jour d’ici la fin de l’année.

Horseland s’étendra sur 11 hectares à Premesques, près de Lille. Pour l’heure, les travaux son toujours en cours et les compétitions internationales qui étaient prévues pour le début d’année devront attendre encore un peu pour battre leur plein à Prémesques. Le projet, activement soutenu par Nelson Pessoa et Roger Vercruysse, ne cache pas ses intentions. Gérard Defrance affiche clairement leur ambition de créer un master à Lille, à l’instar des Gucci Masters de Paris « pour assurer la triangulaire Paris-Bruxelles-Lille . Le complexe souhaite ainsi attirer les délégations sportives sélectionnées pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Mais Gérard Defrance souhaite également attirer les familles dans son antre… Si les chevaux y seront rois, d’autres activités ont également été prises en compte. Un centre équestre de 105 boxes, une écurie VIP de 48 boxes, un restaurant panoramique, deux manèges, deux carrières, une piste de 800m de trot, un spa dédié à la remise en forme des chevaux et un espace bien-être composeront, entre autres, cet imposant complexe. « Un univers unique en Europe », assurent les porteurs du projet, qui ne fait pourtant pas l’unanimité dans la petite commune champêtre. Certains habitants, agacés de l’ampleur prise par les travaux, se sont ligués, un peu trop tard sans doute, contre le projet. Le magazine mensuel de la Voix du Nord, Nordway, a d’ailleurs consacré en avril quatre pages à la polémique engendrée par le début des réalisations. Tandis que les habitants de la bourgade espéraient voir un simple centre équestre sortir de terre, c’est un colosse, tant par sa taille que par ses ambitions, qui grandit à quelques centaines de mètres de chez eux…

info portfolio

|