Accueil > Actualités > L’art équestre sus toutes ses facettes Exposition de peintures, sculptures, (...)

Actualités

28 juillet 2014 — par Elisabeth Gillion

L’art équestre sus toutes ses facettes Exposition de peintures, sculptures, photos, jouets, livres anciens, films à visionner… Marine Oussédik à l’honneur.

C’est au manoir de Briançon à Criel-sur-Mer jusqu’au 15 août.

Le décor est majestueux, un ensemble briques et silex bâti par les princes de la famille royal, digne du héros célébré cet été : le cheval, qui inspire toujours les artistes.

D’un côté Marine Oussédik, invitée d’honneur du festival des arts, expose 35 œuvres récentes : des dessins à l’encre et des bronzes. Un seul thème : le cheval, l’arabe, son modèle préféré. Il est croqué, esquissé, dessiné ou soigneusement achevé sur des papiers épais qui ressemblent au sable où il évolue. Toujours en liberté. Toujours en mouvement. Toujours élégant, fin, délicat. Un dessin comme un instant arrêté. Le harnachement, en soie, est superbe, délicat, raffiné. Maître cheval est entouré de lévriers, de léopards, de lions, de faucons … Comme en Afrique du nord il y a des lustres…
Marine nous entraîne dans une promenade rêvée autour du cheval arabe.

Plus loin s’évadent des traits au travail, des chevaux de course reconvertis à la chasse à courre et qui observent avec intérêt les chiens qu’il transporte, d’autres sur la place du marché et surtout, plusieurs scènes de tauromachie portugaise, particulièrement intenses.

Au premier étage, des artistes exposent leur vision du cheval ; Pascal Chesneau les sculpte en tôle, Alain Guillotin en bois, Vincent Ducourant les peint aux champs, Jeanne Mailhos-Vitel les voit multicolores, Christiane Nicodème les montre stylisés comme en rêve …

De l’autre côté de la cour, Isabelle Arnon présente des photos en noir et blanc, de chevaux en très gros plan. On aime les regards : celui qui s’ennuie au box, le complice, le craintif … mais le détail d’une crinière secouée en fouillis et le sable faisant briller une robe sont aussi magnifiques…

Le dernier bâtiment est plus pédagogique. Il évoque la transmission de l’art équestre et de l’équitation de haute école depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque classique où s’est révélée l’équitation à la Française.
On évoque le cheval comme parti pris d’éducation et thème d’aventure dans les livres d’enfant (garçons et filles) vers 1900°, les grands peintres, le centaure vu par des artistes contemporains : Eric Demelis, Pierre Barraud de Lagerie, une tête expressive de cheval sculptée à la tronçonneuse par Luc Barré trône parmi les jouets. Un film évoque le travail des chevaux ramasseurs de galets aux temps où c’était un métier
Et à la fin de la visite, on peut visionner un autre film sur les spectacles créés par Bartabas.

Animations ponctuelles :
Conférence sur l’art « équestre le 31 juillet à 15h ;
Atelier découverte du cheval pour les enfants le 7 août de 15 à 18h,
Spectacle le 3 août à 20h.

Criel-sur-Mer se trouve prés du Tréport.
Entrée libre, de 15h à 18h30 jusqu’au 15 août.
06 75 56 37 56.
www.laamb.fr

  • 28 Jui Du 28 juillet 2014 au 15 août 2014Où ?
    L’art équestre sus toutes ses facettes Exposition de peintures, sculptures, photos, jouets, livres anciens, films à visionner… Marine Oussédik à l’honneur.

|