Accueil > Actualités > La Capelle histoire d’un défi qui perdure depuis 132 ans

Actualités

1er décembre 2006

La Capelle histoire d’un défi qui perdure depuis 132 ans

L’hippodrome international de la Capelle en Thiérache, dans le nord du département de l’Aisne, fête cette année le 132ème anniversaire de sa société.

La société a été créée en 1874 suite à un défi entre deux éleveurs locaux, Charles Belin et Henri Flamant. Elle est composée aujourd’hui d’un comité de 18 membres dont le Président est Jean-Luc Egret (Président aussi de Qualitrot).
Ce fameux hippodrome possède un anneau de vitesse unique en Europe long de 1609 mètres en Pouzzolane (corde à gauche). Deux lignes droites de 400 mètres, chacune et de deux courbes inclinées à 10% en font son succès et sa réputation.

La dernière réunion a eu lieu le samedi 11 novembre, actuellement en plein bilan annuel, l’hippodrome ré ouvrira ses portes le dimanche 11 mars 2007 jusqu’au 27 mai, avant de délocaliser ensuite ses courses afin de commencer ses travaux. Rappelons que le projet européen de travaux d’agrandissement de l’hippodrome de La Capelle a été agréé « pôle d’excellence rurale » par l’État.

L’hippodrome compte aujourd’hui l’une des plus importante fréquentation de la Fédération du Nord avec pour 1999, près de 60000 visiteurs sur l’année. C’est en vue de satisfaire son public que les travaux de rénovations d’une durée d’un an seront effectués.Dans la première tranche, sont concernés les tribunes, les 60 boxes, les guichets, les parkings, la mise aux normes des écuries et un restaurant de 400 couverts, suivant les plans de l’agence lilloise Atlante, retenus le 30 juin (6,4 millions d’euros HT). Le chantier est cofinancé par la société des courses, la région, le département et le Feder. Ces travaux constituent le premier pas de réalisation du projet d’Euro-pôle de compétitivité et d’excellence professionnel du trot Mons – La Capelle-en-Thiérache dans lequel les Haras nationaux sont également associés. Les Haras nationaux ont notamment réalisé une étude de définition d’un « pôle filière » sur le site de La Capelle en 2004 et animent depuis fin 2005 la mise en place d’un groupement franco-belge de professionnels du trot.

L’acquisition de ce titre ouvre des crédits et des subventions. Les projets de centre d’hébergements pour l’école des lads et de maréchalerie, de centre de médecine sportive et équine, ou encore les projets de permettre aux professionnels qui louent leurs boxes de devenir propriétaires vont enfin pouvoir voir le jour.

|

Mots-clés