Accueil > Actualités > LES SAMEDIS DE MARS :Clin d’œil aux chevaux !

Actualités

4 février 2006

LES SAMEDIS DE MARS :Clin d’œil aux chevaux !

Après avoir organisé pendant plus de dix ans de nombreuses expositions, sur différents thèmes et avec des artistes contemporains de tout univers, Bénédicte Giniaux se concentre sur l’exposition permanente de la salle d’exposition du Prieuré Saint Georges autour d’une vingtaine d’artistes ; tout en y organisant d’autres évènements majeurs, tels que Bronzes 2006 et Voyages 2006.La tendance de ce lieu reste figurative autour de thèmes très divers, celui du cheval est toujours représenté par certains artistes spécialisés.

Les samedis de Mars, mettent en avant les chevaux, la qualité

des œuvres équestres et l’originalité des artistes qui les célèbrent.

Mars 2006

ouverture sans rendez-vous tous les samedis de mars

pour visiter l’exposition permanente

de 14 h à 19 h

les 4 , 11 , 18 et 25 mars 2006

La société FORVIL a été créée par Bénédicte Giniaux en 2003, pour l’organisation du premier Salon d’Art Equestre parisien qui s’est tenu en décembre, de cette même année à l’Espace Auteuil, intégré dans le salon ANA. Cette société a été conçue dans les traces de l’association La Main du Jour, créée également par Bénédicte Giniaux en 1994 et qui avait pour but d’organiser des expositions dans des lieux prêtés aux artistes. Très fortement impliquée et imprégnée dans le monde du cheval, Bénédicte Giniaux a très vite souhaité soutenir les artistes qui rendent hommage aux chevaux. Plusieurs grandes et moins grandes manifestations sur ce thème l’ont amenées à être considérée depuis quelques années, comme une des références des artistes contemporains dans ce domaine. Elle a d’ailleurs publié le premier répertoire d’artistes contemporains célébrant les chevaux.

Voilà pourquoi il y a toujours des chevaux au Prieuré Saint Georges !

Le cheval a depuis toujours inspiré de nombreux créateurs, de l’écriture à la photographie … Le cheval porte en lui une infinie poésie, une précieuse fragilité et une incroyable puissance. Les artistes le perçoivent et savent l’exprimer. Le mouvement et la propulsion inspirent beaucoup d’artistes. La complicité entre les chevaux et les humains est très présente et parfois, par l’intermédiaire de mythes, certains expriment des émotions qui perdurent. La grâce, la douceur et la tendresse sont également traitées avec reconnaissance.

La plupart des artistes célébrant le cheval sont cavaliers. Certains vont le décliner uniquement en liberté, d’autres ne travaillent que sur les courses, certains ne font que des portraits … et puis il y a ceux qui laissent parler leurs sentiments, leur histoire, sans réellement pouvoir expliquer l’écriture de leurs œuvres, mais celles-ci dégagent inévitablement quelque chose d’universel et de sensible. Le public y est réceptif car, encore aujourd’hui, nombreux sont ceux qui gardent en souvenirs d’enfance des histoires de chevaux. Le cheval revient au grand galop dans le quotidien des gens par l’intermédiaire des loisirs et de l’art.

Depuis Novembre 2004

Après avoir organisé pendant plus de dix ans de nombreuses expositions, sur différents thèmes et avec des artistes contemporains de tout univers, Bénédicte Giniaux se concentre sur l’exposition permanente de la salle d’exposition du Prieuré Saint Georges autour d’une vingtaine d’artistes ; tout en y organisant d’autres évènements majeurs, tels que Bronzes 2006 et Voyages 2006.

Tout au long de l’année et tous les jours de l’année, les passionnés, les curieux, les amateurs d’art et d’autres encore prennent rendez-vous pour visiter l’exposition : photographies, sculptures et peintures accueillies sur deux étages.

Les œuvres achetées peuvent être emportées le jour même.

La tendance de ce lieu reste figurative autour de thèmes très divers,

celui du cheval est toujours représenté par certains artistes spécialisés.

Les samedis de Mars, mettent en avant les chevaux, la qualité

des œuvres équestres et l’originalité des artistes qui les célèbrent.

Les chevaux présentés sont en majorité des œuvres très personnalisées par les artistes. Cependant, il y a quelques sculptures classiques.

Plus qu’un mode d’expression, la création reste profondément un mode de participation

LES ARTISTES :

Les artistes représentés tout au long de l’année au Prieuré Saint Georges, sont des artistes que je connais depuis longtemps et qui me touchent par leur engagement dans leurs créations. J’apprécie leur travail et leur personnalité et j’invite donc autant l’artiste que ses œuvres. Certains sont plus instinctifs, plus viscérales dans l’approche d’une œuvre à naître, face à d’autres dont la démarche demeure plus cérébrale. Les matériaux utilisés diffèrent, les techniques sont souvent originales, et la passion, nourrie de sincères motivations, donne toujours une véritable richesse au travail de ces artistes.

J’écoute chez eux, leur possible cohérence entre le discours, le besoin de créer et le résultat. Ici, il n’y a pas et il n’y a aura jamais de fabriquant de toiles ou de sculptures qui se vendent … A l’inverse, il n’y aura pas non plus d’artistes qui ne parlent qu’à eux-mêmes.

Nous sommes dans une toute autre perspective, toute autre dynamique. Les artistes présents ont des choses à dire, à exprimer et donc à partager. Bien souvent, les mots manquent pour formuler l’émotion. Lorsqu’une œuvre nous attire, nous inspire, nous émeut, c’est tout simplement parce qu’elle réveille au fond de nous une émotion qui nous fait du bien. L’œuvre nous offre alors quelque chose qui nous appartient, et on se reconnaît soudain dans son aura, parfois uniquement pour une infime partie de soi. L’œuvre qui nous surprend, nous habite. Lorsqu’il y a adhésion du passant à une œuvre, celui-ci ressent consciemment ou inconsciemment quelque chose qui lui correspond. Il y a reconnaissance d’une émotion, corrélation affective ou identité culturelle entre le passant et ce qu’il regarde, entend ou respire. Parfois ces émotions sont universelles. B.G.

De l’Oise :

Ronan Bloch(peintre)- Christine Bourcey(peintre et sculpteur)

François Chapelain-Midy (sculpteur)- Yvan Fredric (peintre)

Bernard Mandin (photographe) - Micheline Mercier (sculpteur)

Gilles Mermet(photographe) - Valem (sculpteur)

Jacob Pakciarz (peintre et sculpteur)

De Paris ou la région parisienne :

Jérémie Bouillon(photographe) - Véronique Lonchamp(sculpteur)

Patrice Mesnier (sculpteur) - Anne Rygaloff(sculpteur)

De la région de Lyon :

Pascale Boucholzer(sculpteur) - Pam (sculpteur)

Emmanuel Michel (peintre et sculpteur)

De l’Orne : Sylvie Mazereau(peintre)

De l’Indre : Christian Hirlay (peintre et sculpteur)

De la Haute Marne : Jean-Yves Texier (peintre)

Des Pyrénées-atlantiques : Alain Laborde (peintre)

Du Bas Rhin : Elisabeth Haag (peintre)

De l’Espagne : Ignacy Chmiel (peintre et sculpteur)

Du Pérou : Félix Oliva (sculpteur, décédé en 2004)

et d’autres encore ...

Yvan Fredric, Micheline Mercier, Valem, Patrice Mesnier, Pascale Boucholzer, Pam, Sylvie Mazereau, Christian Hirlay, Jean-Yves Texier, Alain Laborde, Elisabeth Haag et Félix Oliva s’expriment avant tout par l’intermédiaire des chevaux.

Mars 2006 : ouverture sans rendez-vous tous les samedis de mars : visite de l’exposition permanente

dans la salle d’exposition du Prieuré Saint Georges de 14 h à 19 h les 4 , 11 , 18 et 25 mars 2006

HISTORIQUE

Juin 2005 : BRONZES 2005 - Prieuré Saint Georges

Novembre 2005 : Ouverture exceptionnelle de l’exposition permanente

Hiver 2004 - 2005 : Exposition "Chevaux" - Théâtre Equestre Zingaro avec 6 artistes

Novembre 2004 : Mise en place de l’exposition permanente, sur rendez-vous, dans la Salle d’exposition du Prieuré Saint Georges

Juin 2004 : BRONZES 2004 - Prieuré Saint Georges

Mai 2004 : Suspension des activités de "La Main du Jour"

Décembre 2003 : Salon d’Art Equestre - Espace Auteuil - Paris

Edition du « Répertoire sans frontière »

Hiver 2003-2004 : Exposition "Chevaux" - Théâtre Equestre Zingaro avec 6 artistes

Juin 2003 : BRONZE 2003 - Première exposition de Bronzes au Prieuré Saint Georges

Création de la SARL FORVIL

Avril 2003 : Création du Marché de la Poésie de l’Oise à Chantilly.

Mars 2002 : Exposition Prieuré Saint Georges avec Ch. Champion, J. Lund, T. Biebuyck.

Novembre-Décembre 2001 : Exposition Prieuré Saint Georges avec : P. Jacquelin, B. Mandin et P. Mesnier

Octobre 2001 : Exposition des œuvres de C. Dumont et J. Pakciarz au village d’Honneur sur l’Hippodrome de Longchamp pour le prix de l’Arc de Triomphe.

Exposition au Prieuré Saint Georges avec : M. Andrén, M. Maurier, M. Mercier.

Hiver 2001-2002 : Exposition "Chevaux" - Théâtre Equestre Zingaro avec : C. Dumont, J-Y. Texier, J. Pakciarz, D. Commenchal, F. Oliva, J. Person, J-L. Sauvat et S. Mosaïque.

Mai 2001 : Exposition au Prieuré Saint Georges à la Chapelle en Serval avec : C.Borderie et F. Tschumi.

Mars 2001 : Exposition au Prieuré Saint Georges à la Chapelle en Serval avec : J. Bouillon, B. Dubois, A. Nicole et J-Y. Texier.

Ouverture de la salle d’exposition au Prieuré Georges à la Chapelle en Serval.

Les œuvres de C. Bourcey, R. Bloch et J. Pakciarz ont participé à l’inauguration et certaines de leurs œuvres sont présentes en permanence. Cet espace est prêté par Dominique GINIAUX

Hiver 2000 -2001 : Exposition "Chevaux" - Théâtre Equestre Zingaro avec 9 artistes.

Juin 1999 : Exposition sur le thème du cheval avec 40 artistes au Musée Vivant du Cheval à Chantilly

A partir de 1999, Organisation du Printemps des Poètes de l’Oise chaque année, avec l’ass. Les Adex

L’Art Equestre prend une place privilégiée

Eté 1998 : Rétrospective de l’oeuvre de Jacob Pakciarz, Hôtel du département, au Conseil Général de l’Oise à Beauvais.

Hiver 98 - 99 : Exposition « Chevaux » Théâtre Equestre Zingaro avec 2 artistes

Mars 97 à Juin 98 : Expositions mensuelles dans une salle d’exposition d’un restaurant de Senlis

1995 à 1999 : Un poète par mois avec la publication d’un poème par semaine dans l’Oise Hebdo

Juin 94 à Juin 98 : Expositions mensuelles dans les caves du Crédit Mutuel de Senlis

Septembre 94 à Janvier 97 : Organisation de soirées Expo/Spectacle dans un théâtre, prêté par le Maire de Survilliers (95). Vernissages suivi d’un spectacle à tonalité poétique (Mimes, Chants, Pièce de Théâtre...)

Automne 1994 : Bénédicte GINIAUX fonde l’association "La Main du Jour". Le but est d’organiser des événements dans des lieux prêtés à certains artistes, dont la création structure leur mode de vie

Edition d’une revue annuelle : "Paroles d’Artistes" la création

Dans la suite et les traces de l’association "La Main du Jour" est née, en Avril 2003, la SARL FORVIL

La Chapelle en Serval : Sur la N17 : 30 km au Nord de Paris

10 km au sud de Senlis ou Chantilly - Autoroute A1 ou A3 Sortie N°7 – dir : Senlis - Chantilly

10 mn de Roissy CDG

Le Prieuré Saint Georges : rue du Vieux Château, entre l’église et la route de Plailly

Contact presse :

Bénédicte Giniaux - SARL FORVIL

BP 45 - 60520 La Chapelle en Serval

T/F 03 44 54 46 78 - 06 80 31 09 56

lamaindujour@wanadoo.fr

Voir en ligne : http://www.forvil.fr

  • 05 Fév Du 5 février 2006 au 25 mars 2006La Chapelle en Serval (60) – Divers
    LES SAMEDIS DE MARS :Clin d’œil aux chevaux !

|

Mots-clés