Accueil > Actualités > Olivier Jouanneteau, Olivier Dassault et Alain Drach réunis à (...)

Actualités

17 décembre 2014 — par Elisabeth Gillion

Olivier Jouanneteau, Olivier Dassault et Alain Drach réunis à Paris.

Vous allez faire un tour à la capitale pendant les fêtes ?
Profitez-en pour vous promener dans l’Oise.

Rendez-vous Faubourg saint-Honoré, chez Artumès, la boutique consacrée à l’art de vivre à la campagne, qu’ont ouverte le maître d’équipage de la Fûtaie des amis à Compiègne, Alain Drach, et ses fils, Nicolas et Thomas. On y trouve des tenues chics et pratiques pour sortir au grand air, chasser, monter à cheval, plus des armes, des trompes, des sacs, des accessoires malins, traditionnels, sympas, sans parler des jolis cadeaux ... En fait, ces vêtements sont si confortables qu’on a envie de les porter aussi en ville, un peu tout le temps ... « La chasse, la vènerie, la campagne, on les a dans les veines, elles sont nos racines, » aime-t-il à préciser.

Comme les maîtres de maison sont attentifs à l’art, la boutique présente des artistes animaliers. Cette saison, ils accrochent les œuvres d’Olivier Jouanneteau, peintre et sculpteur. Ceux-là ne pouvaient que s’accorder, naturellement.

On connaît bien les produits du haras de Villers, à Erquery, où Olivier a mené une carrière de cavalier de haut niveau, tout en s’adonnant à l’art, le soir, une fois les chevaux rentrés à l’écurie. Il a d’abord croqué des équidés et des scènes de chasse pour le plaisir, comme loisir, puis, comme tout bon cavalier précis, minutieux, rigoureux, perfectionniste qu’il est, il a progressé jusqu’à rivaliser maintenant avec les meilleurs. « Monter à cheval et créer se ressemblent, c’est le même travail de longue haleine. » Pour dessiner un cheval, il est vraîment à l’aise : « c’est facile, à force de les observer, de les toucher, de les voir sur toutes les coutures, la main sait reproduire ce que l’œil a saisi » : muscle, attitude, équilibre, encolure et dos bien en place. « Le saut d’obstacles et l’achèvement d’une sculpture sont l’aboutissement d’un travail d’horloger. »
Ses œuvres ont en commun le respect du détail juste qui caractérise la race et l’animal lui-même. Aussi croque-t-il avec justesse (et humour) l’air malicieux d’un lapin, le regard suppliant d’un cabot à son maître, une scène d’écurie, l’élégante exubérance de la meute lors du départ de la chasse ... On est dedans !
Olivier est lauréat du Salon des artistes animaliers qui se tient à l’hippodrome d’Auteuil en novembre ; il est toujours présent à Chantilly lors du Global champions’tour.

Tout naturellement aussi, c’est un troisième larron de l’Oise qui s’associe à l’exposition. L’artiste photographe Olivier Dassault, fondateur de Jours de chasse et de Jours de cheval, deux magazines qui rendent hommage au même art de vivre, avec en tête une once de modèle British, « a touch of class ! »

Artumès, 174 rue du faubourg Saint-Honoré. 75 008 Paris
01 84 16 96 11
www.artumesandco.com

www.olivierjouanneteau.com
www.harasdevillers.com
Transfert, inséminations, pension, élevage, cours, valorisation, négoce.
Etalons : Happy Villers, Guarana Champeix, Norman pré noir, R’bus.
03 44 78 32 22.

Jours de Chasse
Jours de Cheval, 1, rue Lulli. 75 002 Paris
01 40 54 11 00
www.joursdechasse.com

Voir en ligne : www.joursdechasse.com

  • 16 Déc Du 16 décembre 2014 au 4 janvier 2015Où ?
    Olivier Jouanneteau, Olivier Dassault et Alain Drach réunis à Paris.

|