Accueil > Actualités > S’initier au cirque équestre

Actualités

17 août 2015 — par Elisabeth Gillion

S’initier au cirque équestre

Avec Gilles Audejean
Le dressage avant toute chose.

Depuis que Gilles Audejean a repris le Moulin de pierre de Noailles, dans l’Oise, il propose des séances d’initiation à la voltige équestre.
Allons voir comment il pratique, son expérience est issue des filières les plus heureuses et ses références sont impressionnantes.

le monde est concerné par ces cours, aussi bien les enfants des écoles du canton que des compédiens voulant tenir à cheval ou des étudiants qui visent une prestation au cirque ou au cinéma.

Revenu sur son lieu d’apprentissage, Gilles boucle la boucle et forme à son tour d’autres cavaliers : « j’ai pas mal de chevaux prêts à entrer en piste ... On a refait les pistes et le manège pour les chevaux et les élèves et tout roule ! » Il travaille avec toutes sortes de races, les plus aptes au dressage et à la légèreté comme les arabes et les lusitaniens, mais aussi des traits et des sans papier, des poneys, un âne. En fait, il s’agit de dresser des sujets en particulier, des compagnons chevaux. « Les chevaux ne sont d’aucune époque, ils sont ; leur beauté s’impose. »

Spécialiste du dressage, de la voltige et des numéros en liberté, le maître de maison a fait ses classes avec de prestigieux maîtres issus de la dynastie des Fratellini et des Caroli et surtout, avec le célèbre écuyer portugais, Nuno de Oliveira : « j’ai appris, je transmets le mieux que je peux. Je suis le maillonn d’une chaîne. »

Bien ancré dans l’Oise, Gilles reste nomade dans l’âme, lui qui a travaillé au Brésil et en Espagne, continue de « vivre de rien, en fonction des chevaux, c’est historique. » Sa compagnie « ô cirque » se produit ici et là mais la grande affaire reste le projet marocain.

En alternance, Gilles prépare des chevaux barbes que lui a confiés le haras royal de Marakech avec qui il collabore. Il s’y rend deux fois par mois pour former les écuyers et leurs chevaux. Avec des gamins de la rue qu’ils initient à l’équitation et au cirque, ils préparent des numéros dignes de l’ambitieux programme d’aménagement et d’extension des lieux : haras, hippodrome, complexe hôtelier, salles de spectacles ... Gilles a embarqué dans l’aventure son collègue Eric Gauthier, lui aussi sorti de la même filière formation de Noailles (et installé en Bretagne) pour initier les gamins à la voltige cosaque.

www.ocirque.com
06 07 30 63 13.

|