Accueil > Actualités > Sauvegarder la race Boulonnaise

Actualités

14 décembre 2009 — par Sylvia Flahaut

Sauvegarder la race Boulonnaise

Partie intégrante du patrimoine boulonnais, le cheval de race Boulonnaise semble être aujourd’hui en péril. Il rencontre non seulement des problèmes de valorisation, et logiquement, des problèmes de consanguinité à cause du manque d’étalons de la race : aujourd’hui, 80% des poulains Boulonnais est destiné à finir dans les assiettes.

Dans l’optique de sauvegarder la race, et de la revaloriser, la communauté de commues de Desvres-Samer souhaite créer une maison du cheval Boulonnais.

Ainsi, le 2 novembre dernier, lors du conseil municipal de Boulogne-sur-Mer, l’assemblée a approuvé la mise à disposition de la ferme de la Suze, à Samer, au profit de la communauté de communes pour la réalisation de ce projet.
Actuellement, trois candidats ont été présélectionnés pour effectuer les études de faisabilité concernant ce projet, durant les prochains mois.

Pour Lionel Rouillé, responsable du service prospectif et développement au sein de la communauté de communes, plusieurs objectifs sont visés.

« Il s’agit tout d’abord de la sauvegarde de la race, explique Lionel Rouillé. Pour cela, il est indispensable de trouver d’autres manières d’exploiter les chevaux. Trop finissent à l’abattoir. Le nettoyage de plages, l’entretien des espaces verts sont, entre autres, des rôles que le cheval Boulonnais pourrait tenir. Et, bien évidemment, cette maison aurait un attrait touristique. La ferme de la Suze à Samer présente un intérêt architectural indéniable, et se situe au cœur du pays Boulonnais ».

Dans le contexte actuel, au moment où l’expression "développement durable" est sur toutes les lèvres, le cheval de race Boulonnaise pourrait en effet apporter son aide au sein de nombreuses communes. Affaire à suivre...

  • 14 Déc Lundi 14 décembre 2009Samer-Desvres (62) – Divers
    Sauvegarder la race Boulonnaise

|

Mots-clés