Accueil > Actualités > Spectacle équestre d’Ailly-sur-Noye.

Actualités

2 septembre 2012 — par Elisabeth Gillion

Spectacle équestre d’Ailly-sur-Noye.

Vous connaissez Le souffle de la terre, vous ne l’avez pas vu ?
C’est l’occasion.

Un vendredi ou samedi à partir du 24 août fera l’affaire. Et pourquoi donc ?

Ailly est un des plus anciens spectacles nocturnes et il a essaimé dans tout le Nord-Picardie, grâce à un succès qui ne faiblit pas et au talent de son créateur, Dominique Martens.
C’est une formidable aventure humaine qui règle la vie de 650 bénévoles dans le canton depuis 27 ans.
C’est une belle démonstration de monte « amateur » bien maîtrisée.

L’équipe des 35 cavaliers et meneurs emmenés par Anne-Marie Prévost fait une démonstration impressionnante de dressage avec ses propres chevaux, bref des chevaux ordinaires (mais existe-t-il des chevaux ordinaires ?). Toute la petite bande se connaît bien car elle revient chaque année, les rares nouveaux couples sont vite intégrés. Ils s’entraînent plusieurs soirs pour s’habituer ; la sécurité repose sur le choix d’équidés qui s’entendent bien, et qui « adorent çà ». « On doit tenir à cheval en toutes circonstances et savoir prévenir tout problème pour que le cheval reste calme, » explique Anne-Marie. Alors tout est possible : les combats à cheval, les galops frénétiques dans la nuit au bord des étangs, le traversée au milieu de maisons en feu, le passage de l’ombre sous les arbres à la lumière vive devant les tribunes, le croisement des galopeurs avec de lents chariots agricoles sous les applaudissements, le bruit et la fureur des guerres qui recommencent sans cesse … Chaque couple joue cinq ou six rôles, sur autant de périodes, donc avec de costumes différents qu’il s’agit de changer vite sans n’énerver entre deux scènes, tout en surveillant sa monture qu’il faut attacher ou tenir dans le paddock des coulisses.
« Le souffle de la terre » conte l’Histoire de la Picardie en une suite de séquences dansées et jouées, symbolisant un événement ou une époque où toujours le cheval joue un rôle primordial.

Après le spectacle, tout le monde discute en souriant, on voit qu’ils sont heureux de la performance et d’être ensemble. Pendant ce temps une équipe va ramasser le crottin pour éviter de gêner les randonneurs du lendemain. Tout est bien réglé !

Restauration sur place avant le spectacle.
« Le souffle de la terre », vendredi et samedi à 21h30, du 24 août au 21 septembre.

03 22 41 06 90.

Voir en ligne : www.aillysurnoye.com

|