Accueil > Actualités > Un vent nouveau sur l’Etrier du Cambraisis

Actualités

22 avril 2010 — par Sylvia Flahaut

Un vent nouveau sur l’Etrier du Cambraisis

Les deux week-ends prochains, l’Etrier du Cambraisis (Sancourt) accueillera les cavaliers de la région, et sans doute d’un peu plus loin, pour deux compétitions qui se tiendront en extérieur, sur les terrains en herbe du centre équestre.

Des pistes qui n’ont malheureusement pas toujours eu bonne presse… Ce temps là est néanmoins révolu et Pierre Mazy, gérant du club depuis un peu plus d’un an, affiche clairement sa volonté de changer la donne. « Difficile de faire évoluer les regards et avis des sportifs sur un site qui ne leur a pas plu, explique le gérant. Mais, doucement, la tendance s’inverse. De bien meilleurs échos nous parviennent. Fin 2008, les pistes en herbe ont été refaites en profondeur. Aujourd’hui, les cavaliers qui montent sur nos pistes s’accordent sur leur qualité ». Et pour ce qui est d’attirer de nouveau les sportifs et leur monture à Cambrai Sancourt, l’association organisatrice, sous la houlette de l’ancienne gérante du club, Francine Chauwin, ne manque pas d’arguments. Le Grand Prix Amateur Elite qui se tiendra le week-end du 2 mai sera l’épreuve de la catégorie la plus dotée de France. Thibaut Sailly, moniteur et organisateur au sein de l’association organisatrice (Etrier du Cambraisis Jumping) admet que les sponsors y sont pour beaucoup. « Nous avons bénéficié de subventions du Conseil Général et du Comité régional d’équitation, explique le jeune homme. D’autres sponsors, contactés par Francine Chauwin, nous soutiennent également. Je crois que ces projets s’inscrivent dans une volonté de transition bien réelle. La famille Mazy souhaite redynamiser le site, qui a déjà subit une véritable cure de jouvence ». Deux nouvelles dates ont fait leur apparition au calendrier des manifestations : les amateurs pourront de nouveau se mesurer sur les pistes cambraisiennes fin août et au mois de novembre.

Le club hippique n’est pas en reste

Du côté du centre équestre, le constat est le même. Le nombre de licenciés est en constante augmentation depuis la reprise du club par la famille Mazy, fin 2008. Aujourd’hui, le club, qui propose d’enseigner dressage, obstacle et complet, compte 480 cavaliers. Dernièrement, une équipe de poney-ball s’est formée. « Nous ne voulons négliger en aucun cas l’équitation loisir, souligne Pierre Mazy. En 2009, nous avons fait l’acquisition de 10 poneys et de 4 chevaux. Il nous en manque encore quelques uns pour satisfaire entièrement notre clientèle. Mais cela viendra ». Peu avare de projets, le gérant du centre équestre souhaite agrandir la carrière en 2011. Au calendrier des compétitions, plusieurs concours club se tiendront durant l’année. Il est certain que le vent du dynamisme n’a pas fini de souffler sur l’Etrier du Cambraisis.

P.-S.

  • Date : 22/04/2010
  • Lieu : Cambrai (59)

|