Accueil > Actualités > Véronique Libbrecht, ambassadrice à Lexington pour le Nord-Pas-de-Calais (...)

Actualités

31 août 2010 — par Sylvia Flahaut

Véronique Libbrecht, ambassadrice à Lexington pour le Nord-Pas-de-Calais 2012

Dans moins d’un mois, Véronique Libbrecht s’envolera vers les États-Unis, pour Lexington plus précisément, à l’occasion des Jeux équestres mondiaux. Sa mission, pendant un peu plus de trois semaines ? Promouvoir pour le Conseil inter régional du cheval le rôle que pourrait tenir la région Nord-Pas-de-Calais dans le cadre des Jeux Olympiques qui se tiendront à Londres en 2012.

Deux présentations sont au programme dans le cadre des jeux équestres mondiaux. L’une s’adressera aux professionnels, aux cavaliers et à leur entourage. L’autre embrassera les acteurs de la filière équestre au sens le plus large.

Élevant des chevaux dans la région boulonnaise, à Cormont plus exactement, Véronique Libbrecht se déplace très régulièrement sur les plus beaux terrains de concours pour se tenir au courant de l’actualité. En ce sens, elle s’est déjà rendue à Rôme, Jerez, Aix-la-Chapelle ou encore aux championnats annuels des jeunes chevaux à Lanaken, en Belgique. "J’ai un intense besoin de bouger, entre autres, pour faire le lien entre le monde de l’élevage et celui du sport", explique Véronique Libbrecht, originaire de la région lilloise.

Il s’agit également de se tenir informée des actualités. Et de répondre à la question, après l’élevage et la vente, qu’advient-il ? « Ces déplacements m’ont fait connaître pas mal de monde. C’est plus facile ensuite pour promouvoir de nouvelles choses. Les visages sont familiers, le contact préalablement instauré ». Véronique Libbrecht a vécu 10 années au États-Unis mais ne connaît pas (encore) le Kentucky. S’y rendre et mettre en avant sa région natale l’enchantent.

En tant qu’ambassadrice, elle sera chargée d’aller à la rencontre des gens sur le site sportif et de faire connaître l’ambition du Nord-Pas-de-Calais concernant les J.O. de Londres et les J.E.M. de 2014, qui se tiendront quant à eux en Normandie. "J’ai assisté à l’évolution du Nord-Pas-de-Calais. Le cheval, sous toutes ses formes, fait partie intégrante de son patrimoine. Un patrimoine fortement ancré dans son histoire, explique l’ambassadrice du Conseil du cheval. En me rendant à Lexington, j’ai la ferme intention de toucher les gens parce que je crois en ce projet. Grâce à ces infrastructures, ses richesses et sa situation géographique au carrefour de l’Europe, la région a une véritable carte à jouer. Et j’entends bien que nous l’abattions".

|